Dans Face B, des personnalités évoquent leurs goûts musicaux. Aujourd'hui, le pop artiste du Grand-Duché!

Qu'elles aient bercé notre enfance, qu'elles enchantent nos journées où qu'elles soient devenues des compagnes pour la vie, les chansons jalonnent notre existence.

La devise de Face B pourrait être: "Dis-moi ce que tu écoutes, je te dirai qui tu es".

Dans cet épisode, c'est un artiste franco-luxembourgeois qui s'est prêté au jeu. Jacques Schneider est assurément un personnage à part au Grand-Duché, lui qui a réussi à embarquer le couple grand-ducal dans une aventure "pop art" en 2020, tout en revendiquant une indépendance totale. 
Nous lui avions consacré un portrait en 2021 dans lequel il témoignait de son amour pour le Luxembourg, qu'il décline de mille façons à travers les œuvres exposées dans son concept-store à la Cloche d'or.

Cette fois, c'est en musique que nous lui avons demandé de se décrire. De USA For Africa à la bande originale du film Sacco et Vanzetti, Jacques Schneider n'oublie pas les valeurs de générosité et de liberté qui l'ont construit.