Dans Face B, des personnalités évoquent leurs goûts musicaux. Aujourd'hui, la référence incontournable de la gastronomie au Luxembourg.

Qu'elles aient bercé notre enfance, qu'elles enchantent nos journées où qu'elles soient devenues des compagnes pour la vie, les chansons jalonnent notre existence.

La devise de Face B pourrait être: "Dis-moi ce que tu écoutes, je te dirai qui tu es".

Dans cet épisode, c'est une star du monde culinaire luxembourgeois qui s'est prêtée au jeu. On ne présente plus Léa Linster au Grand-Duché, à ce jour la seule femme à avoir remporté le prestigieux Bocuse d’Or, c'était en 1989. Cette culture du plaisir des sens, Léa l'a acquise dans le restaurant familial dès l'enfance, là où son père n'hésitait pas à sortir la trompette pour divertir les clients.

Quel parcours depuis ces scènes conviviales qui restent des souvenirs "délicieux"! Après des études de droit en France, Léa linster revient dans son village de Frisange pour s’occuper de l’affaire familiale à la mort de son père en 1982. L'établissement devient le restaurant gastronomique "Léa Linster". En 1987, elle décroche une étoile au Guide Michelin. Sa réputation internationale a fait d'elle un visage connu jusqu'en Allemagne où Léa Linster a participé au jury de l’émission "The Taste" diffusée sur la chaîne Sat1.

Aujourd’hui, son fils Louis a repris le flambeau du restaurant familial.