Lilium, le constructeur allemand d’eVTOL (appareil à décollage et atterrissage vertical) a conclu un contrat d’envergure avec NetJets, la plus grosse compagnie aérienne privée du monde afin de mettre en service 150 appareils.

Ces drôles d'engins volants baptisés eVTOL pour electric vertical take-off and landing, traduisez appareil à décollage et atterrissage vertical, représentent la mobilité de demain. Ils apparaissent comme la solution aux problèmes liés aux embouteillages dans les grandes métropoles.

NetJets, le plus important opérateur d’avions d’affaires en propriété partagée au monde, à l’intention de commander 150 de ces engins à la start up allemande Lilium.

Ils prévoient également de soutenir Lilium avec une campagne de ventes privées permettant aux particuliers d'acheter des avions Lilium et d'explorer un modèle commercial pour l'exploitation du réseau de Lilium en Floride ainsi que dans d'autres régions des États-Unis et d'Europe.

Le Lilium Jet pourra accueillir six passagers et un pilote. Il est propulsé par 36 moteurs électriques, six sur chacune des deux ailes avant et douze sur chaque aile arrière.

Au Luxembourg aussi certains de ces appareils devraient voler bientôt. Luxaviation, le premier opérateur d'aviation d'affaires en Europe s'associe à la start-up allemande Lilium pour exploiter son taxi volant à 7 places, dès 2024.

Lilium emploie plus de 700 personnes dont environ 400 ingénieurs aérospatiaux. Fondé en 2015, l'entreprise se trouve à Munich, en Allemagne.