Un collectif féministe allemand a conçu un vaisseau spatial en forme de vulve comme alternative aux conceptions actuelles jugées trop phalliques.

Le groupe Wer Braucht Feminismus? (Qui a besoin de féminisme? en français) veut lutter contre le patriarcat de l'industrie aéronautique. Le collectif encourage l'Agence spatiale européenne à adopter une conception de fusées en forme de vulve pour mieux représenter l'humanité dans l'espace et "rétablir l'égalité des sexes dans le cosmos". 
Une pétition baptisée "Stop aux fusées phalliques" a été lancée sur le site change.org.

PÉNÉTRATION DANS L'AIR

Le projet n'est pas seulement un coup de gueule, puisqu'une véritable collaboration avec le Dr. Lucia Hartmann, qui a fait des travaux de recherche prouvant que le vaisseau serait plus aérodynamique et créerait moins de traînée.

Le Dr. Lucia Hartmann, qui est à la tête de WBF Aeronautics, affirme que "La forme du vaisseau spatial est étonnamment aérodynamique, créant ainsi moins de traînée lorsque le véhicule traverse l'atmosphère terrestre. Grâce à cette forme en V optimisée, il garantit une efficacité énergétique maximale avec un extérieur en carbone renforcé qui lui permet de résister aux températures les plus extrêmes." 

RTL

© Jasmin Mittag/WBF?

WBF Aeronautics veut inspirer les voyages spatiaux à s'ouvrir aux formes modernes et à réaliser l'égalité des chances à travers l'univers. Le Dr Hartmann ajoute : "Mon équipe et moi travaillons actuellement d'arrache-pied pour présenter au public la conception du premier prototype de l'engin spatial."

La fondatrice de Wer braucht Feminismus?,  Jasmin Mittag a ajouté:  "L'espace est à tout le monde! Avec notre mission, nous prouvons au monde que l'égalité des sexes a même sa place dans l'espace. Non seulement nous inspirons les voyages dans l'espace, mais nous réécrivons également le récit du genre."