Une société française est prête à battre le record du monde de vitesse sur l'eau grâce à des solutions durables et engagées.

Battre le record du monde de vitesse sur l'eau sans moteur. C'est le défi que s'est lancé la société Syroco. Sa solution innovante: un speedcraft propulsé par la force du vent.

Cet avion marin est doté d'une aile aérienne qui lui procure sa vitesse et d'une aile d'eau qui lui permet de décoller.

L'entreprise française à l'origine de ce projet fou se définit comme un laboratoire scientifique et technique. À l'aide de son esprit pionnier, elle offre des solutions durables et engagées aux nouveaux défis auxquels fait face l'humanité.

Multiple champion du monde de vitesse à la voile, le co-fondateur de la startup Syroco, Alex Caizergues cible les 150 km/h avec son speedcraft novateur.

Depuis l'été passé et l'arrivée du prototype, l'équipe de Syroco mène des tests et des essais des différents éléments de l'engin.

RTL

Premier vol du prototype / © Syroco

En décembre, une étape cruciale a été franchie: le premier vol stable du prototype. Pour cet essai, l'équipe a eu recours à un bateau rapide fournissant un angle de traction identique à celui du kite. Lorsque le bateau accélère, le prototype décolle grâce à la force d'opposition fournie par le foil.

La prochaine phase importante consistera à remplacer le kite simulé par un vrai kite.

Enfin, courant 2022 auront lieu les étapes tant attendues par tous: la création du speedcraft grâce aux leçons tirées des essais du prototype, et enfin, la tentative de pulvériser le record du monde de vitesse sur l'eau.