Dans cette nouvelle émission consacrée aux jeux vidéo, RTL 5minutes interroge des personnalités du Luxembourg et d'ailleurs quant à leur attrait pour le loisir vidéoludique, de leur enfance jusqu'à aujourd'hui.

Quatre questions, toujours les mêmes: voici le principe de "Dans le Game", une courte interview filmée consacrée aux jeux vidéo. Ce loisir vidéoludique, qui a pris une dimension professionnelle avec l'émergence de l'esport ces dernières années, n'a jamais eu autant d'importance dans la vie quotidienne de millions de personnes.

Notre septième épisode est consacré à Daniel Araujo, joueur luxembourgeois de 24 ans installé en Suisse et qui a participé cette semaine aux championnats du monde de l'International Esports Federation (IESF) sur eFootball 2022. Ce jeu vidéo, les amateurs de foot le connaissent bien. Il est né sur les cendres de Pro Evolution Soccer, grand concurrent de Fifa, mais est basé sur un modèle "free-to-play", soit totalement gratuit. Sorti en septembre dernier, ce "nouveau" PES s'est attiré bon nombre de moqueries, eu égard à certaines modélisations de visages franchement ratées (coucou Messi et Ronaldo!) et à un gameplay qui doit encore être peaufiné.

"Ils ont tué le jeu!" s'agace même Daniel, qui a passé la phase de groupe du mondial en Israël avant de chuter face au grand vainqueur géorgien, jeudi. La voix cassée dans notre vidéo après une soirée festive célébrant l'honorable parcours du Luxembourg lors de cet événement, le joueur tente d'apprivoiser "de nouvelles mécaniques de jeu". "Les développeurs ont vraiment recommencé de zéro. Il faut encore beaucoup de travail pour que le jeu soit jouable. Ça faisait des années que je jouais à PES et il faut tout réapprendre. J'espère que d'ici février-mars 2022, eFootball sera enfin un bon jeu de foot..."

Retrouvez tous les épisodes de "Dans le Game" sur RTL Play !