Désormais imposée en France, la vaccination du personnel soignant ne fait toujours pas l'objet d'une obligation au Grand-Duché. Logique pour les uns, contre les libertés individuelles pour les autres, cette mesure divise...

Dans les rues de Luxembourg-ville, les avis sont aussi nombreux que les accents qu'on peut entendre. D'autant plus lorsqu'on aborde un sujet aussi délicat que la vaccination.

En France, les membres du personnel soignant savent qu'ils ont jusqu'au 15 septembre pour se faire vacciner, date butoir au-delà de laquelle ils s'exposent à des sanctions qui peuvent aller jusqu'à une suspension du contrat de travail. Le Luxembourg a décidé de ne pas suivre son voisin et a préféré convaincre et sensibiliser plutôt qu'imposer.

Mais certains résidents estiment que "c’est quelque chose de normal de rendre obligatoire la vaccination" pour le personnel soignant, quand d'autres font des analogies douteuses, évoquant un "nouveau nazisme". Sélection non exhaustive d'avis tranchés sur une question sensible dans notre vidéo...