Que s'est-il passé de joyeux cette semaine? Voici cinq informations pour égayer votre journée!

UN SDF HÉRITE DE 100.000 €

À Rennes, deux généalogistes ont retrouvé la trace d'un sans-abri qui avait hérité de 100.000 euros suite au décès de son père. Une grande surprise pour ce SDF, qui ignorait tout de cette histoire, y compris la mort de son père. Les généalogistes ont expliqué à Ouest France que l'héritier était à la rue en raison notamment de relations compliquées avec son père. Grâce à cet héritage, le sans domicile fixe pourra sans aucun doute changer de vie.

RTL

© Pixabay

DES STARS DU RUGBY DÉFENDENT UN ENFANT DISCRIMINÉ

Alfie est un jeune Gallois passionné de rugby. Il y a quelques jours sur Facebook, Mark Pugsley, le père du jeune garçon, a publié une photo de lui jouant à son sport favori avant de rapidement la supprimer à la suite d'un commentaire dégradant. Le jeune père a expliqué sur le réseau social avoir dû "supprimer la publication après qu'un idiot en commentaire ait traité mon fils de trop gros pour jouer chez les moins de 12 ans". Il a ajouté "Ne t'inquiète pas Alfie, je serai toujours ton plus grand fan".

La publication du papa d'Alfie a ému de nombreux internautes et a tellement été relayée qu'elle a fait réagir des légendes du rugby comme Jerome Kaina, Liam Williams ou Nigel Owens. Ces sportifs mondialement connus ont fervemment défendu l'enfant. Nigel Owens, l'arbitre le plus célèbre du monde, lui a promis: "je viendrais un jour arbitrer un de tes matches et j'ai hâte d'y être".

RTL

© Pixabay

PÉROU: DES FEMMES OFFRENT LEURS CHEVEUX POUR SAUVER L'OCÉAN

Nettoyer l'océan avec des cheveux, c'est possible. Au Pérou, à Lima, un salon de coiffure offre des coupes gratuites pour encourager les citoyen(ne)s à faire don de leurs cheveux, afin de lutter contre la marée noire survenue il y a une quinzaine de jours. Quel rapport avec les cheveux ? Eh bien, ceux-ci servent à fabriquer des boudins capables d'absorber le carburant et de nettoyer l’océan, explique le site français Positivr.

Ainsi, un kilogramme de cheveux peut absorber jusqu’à huit litres d’hydrocarbures.

RTL

© Pixabay/Image d'illustration

LES "THÉRAPIES DE CONVERSION" POUR HOMOSEXUELS INTERDITES

"Il n'y a rien à guérir": en France, le Parlement a adopté définitivement mardi, avec un ultime vote des députés, une proposition de loi LREM qui cible les "thérapies de conversion", pratiques visant à imposer l'hétérosexualité aux personnes lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT).

Les 142 députés présents ont voté pour l'adoption du texte issu d'un accord entre députés et sénateurs, et qui avait déjà reçu le soutien unanime de la Haute assemblée, le 20 janvier.

"Nous envoyons un signal fort car formellement nous condamnons tous ceux qui envisagent un changement de sexe ou d'identité comme une maladie", a expliqué la députée LREM Laurence Vanceunebrock, à l'origine de ce texte porté par la majorité.

"Ces pratiques indignes n'ont pas leur place en République. Parce qu’être soi n’est pas un crime, parce qu’il n’y a rien à guérir", a tweeté Emmanuel Macron.

DE L'ESPOIR POUR LES AMPUTÉS ?

Il s'agit d'une avancée cruciale pour les amputés! Aussi improbable que cela puisse paraitre, des grenouilles sont désormais capables de faire repousser leurs pattes. Des scientifiques de l'Université d'Harvard et de l'Université Tufts ont administré un mélange de cinq médicaments à des batraciens lors d'une expérience.

Résultat : cela a engendré la repousse des membres d'une centaine de grenouilles amputées. Plus précisément, les médicaments ont été utilisés localement sur les moignons des grenouilles. L'application du mélange a duré 24 heures et les résultats finaux sont apparus au bout de 18 mois.

RTL

© Unsplash