Que s'est-il passé de positif cette semaine? Voici quelques informations qui vous mettront de bonne humeur!

PREMIÈRE FEMME ARBITRE D'UN MATCH DE LA CAN

Pour la première fois, un match de la Coupe d'Afrique des nations a été arbitré par une femme. Il s'agit de la Rwandaise de 35 ans Salima Rhadia Mukansanga. Mardi, elle a donc dirigé le match entre la Guinée et le Zimbabwe, assistée par trois autres femmes: la Camerounaise Carine Atemzabong, la Marocaine Fatiha Jermoumi et la Marocaine Bouchra Karboubi qui s'occupait de l'arbitrage vidéo. C'était donc la première fois qu'une équipe intégralement féminine arbitrait un match de la CAN.

RTL

© Kenzo Tribouillard / AFP

MACRON VEUT INSCRIRE L'IVG AUX DROITS DE L'UE

Ce mercredi, Emmanuel Macron a déclaré au Parlement européen vouloir intégrer l'IVG et l'environnement dans la Charte des droits fondamentaux de l'UE. Les propos d'Emmanuel Macron ont d'autant plus d'importance que la nouvelle présidente du Parlement européen, Roberta Metsola, est ouvertement anti-IVG.

RTL

© Bertrand GUAY / POOL / AFP

L'UE PASSE À UNE ÉNERGIE PLUS VERTE

En 2020, la consommation d'énergie renouvelable de l'UE a atteint les 22%, dépassant ainsi de 2% le but qu'elle s'était fixé.

Elle avait également fixé des objectifs à atteindre pour chaque pays de l'UE. Ces pourcentages ciblés ont été établis en fonction des possibilités en matière d'énergie renouvelable de chaque territoire.

Le Luxembourg avec 11.7% a légèrement dépassé son objectif qui était de 11%, tandis que la France est la seule à ne pas avoir obtenu le résultat attendu. Sa cible était de 23% mais elle n'a atteint que les 19.1%.

La Suède qui est arrivée à 60.1% a largement répondu aux attentes de l'UE, puisque son objectif était de 49%. La Finlande aussi a été bonne élève en arrivant à 43.8% d'énergies renouvelables alors qu'elle recherchait les 38%.

Il s'agit donc d'une belle réussite pour l'UE!

RTL

© Unsplash

UNE FLEURISTE OFFRE SES INVENDUS À DES PERSONNES ÂGÉES

Une fleuriste belge a lancé une initiative baptisée "Bouquets solidaires". Cette opération est destinée à lutter contre le gaspillage des fleurs invendues.

Les fleurs sont apportées au CPAS de la ville qui a une liste de personnes isolées qui bénéficient de leurs services.

Grâce à ce projet, les personnes âgées et isolées ont la surprise de recevoir des bouquets de fleurs à leurs portes.

RTL

© Unsplash

DE L'ESPOIR POUR LA SCLÉROSE EN PLAQUES

Une découverte importante a été faite dans le milieu scientifique. Cette découverte est cruciale pour la recherche d'un traitement contre la sclérose en plaques.

Le virus d'Epstein-Barr serait le déclencheur de la maladie. Ce virus se transmet par la salive et entraînerait le déclenchement de la sclérose en plaques chez les personnes déjà à risque de la développer.

Or, ce virus ne serait pas la seule cause de la maladie neurodégénérative. Cette découverte prometteuse ne marque donc que le début d'un long chemin vers l'obtention d'un traitement efficace. Néanmoins, elle redonne de l'espoir aux médecins et surtout aux malades.

RTL

© Envato