Après plus de deux mois de crise sanitaire, de confinement puis de déconfinement, voici quelques bonnes nouvelles, garanties sans coronavirus.

L'ÉLECTRICITÉ UN PEU PLUS VERTE AU LUXEMBOURG

Le Luxembourg est sur la bonne voie mais la pente est toujours forte. Le ministère de l'Energie a annoncé une production record d'électricité verte lors des mois de mars et avril: +60% par rapport à la même période de l’année 2018 et 42% par rapport à 2019.

Un progrès rendu possible par un ensoleillement exceptionnel en ce début de printemps ainsi que par l'augmentation de la puissance des panneaux photovoltaïques.

Des performances exceptionnelles qu'il faudra multiplier car, à ce jour, le Luxembourg figure toujours parmi les pays européens dont la consommation énergétique est la moins verte.

ÇA CHAUFFE POUR LE TABAC

La mesure ne plaira pas aux principaux consommateurs et aux producteurs, mais en termes de santé, c'est un nouveau pas en avant réalisé contre le tabagisme. Depuis mercredi, la vente de cigarettes mentholées est interdite dans l'Union européenne.

Ces dernières, moins irritantes, sont accusées d'encourager le fumeur à inhaler plus intensément la fumée. Sans oublier que le goût léger et mentholé est prisé des jeunes.

PAS DE HAUSSE DES TARIFS À L'UNIVERSITÉ

En France, le gouvernement a annoncé déroger à une loi indexant le coût d'inscription à l'université sur celui de l'inflation.

Cette indexation "aurait correspondu à une augmentation d’environ 1,2% des droits d’inscription", selon Bruno Studer, député du Bas-Rhin et président de la commission.

LA LIBERTÉ POUR UNE ÉLÉPHANTE QUINQUAGÉNAIRE

Mara, éléphante cinquantenaire née en Inde et qui a connu des années de cirque, est arrivée mercredi dans un sanctuaire au Brésil où elle va terminer sa vie dans de grands espaces verts, au terme d'un long voyage de cinq jours depuis l'Argentine.

"Mara est arrivée chez elle! Nous remercions tous ceux qui nous ont aidés à assurer ce transport international en pleine pandémie de coronavirus", a annoncé sur Facebook le sanctuaire pour éléphants, situé à Chapada dos Guimaraes, dans l’État de Mato Grosso (centre-ouest du Brésil), près d'un parc national. Elle pourra profiter d'un espace de 1.200 hectares avec des prés, des sources d'eau et des arbres à profusion.

© HANDOUT / ELEPHANT SANCTUARY BRAZIL / AFP

IL SE DÉFAIT D'UN REQUIN AVEC SES POINGS

Le 8 mai dernier, Dylan Nacass, un Français de 23 ans, surfait à Bells Beach, une plage de la région de Melbourne, quand un requin l'a attaqué. Heureusement, celui-ci a pu s'en sortir en frappant le squale.

Une vidéo montre un requin à proximité de deux hommes qui nagent sur leur planche vers le rivage. "Je lui mets un coup de poing, il me reste dans les pattes. Deux fois, après il s'en va", a raconté le jeune homme en anglais à la chaîne de télévision australienne. Le surfer s'en est sorti avec des éraflures et des points de suture. Et assure vouloir retourner dans l'eau: "Je veux vraiment y retourner rapidement. Dès que ma jambe sera... c'est bon, je vais retourner surfer bientôt."

Voir cette publication sur Instagram

Shark at Southside not keeping its 1.5m distance

Une publication partagée par Grahamblade (@grahamblade) le