Les pompiers se préparent à lutter contre un important feu de forêt dans le sud de la Nouvelle-Zélande qui risque de durer des semaines.

Un combat qui peut perdurer jusqu'en Mars. Les conditions climatiques qui ont déclenché l'incendie ne favorisent pas la situation.

Environ 3 000 habitants de la ville de Wakefield, au nord de l'Île du Sud ont été priés de quitter les lieux à cause du feu samedi. Les flammes n'étaient plusqu'à deux kilomètres de leur maison. Le responsable régional de la protection civile a déclaré un état d'urgence pour cette région.

Les flammes se sont éloignées des habitations entre temps et les gens peuvent retourner chez eux mais une nouvelle évacuation peut être possible à tout moment. Seulement une maison a été détruite mais il n'y a pas eu de mort ou de blessé pour l'instant.