Au lieu de remplacer le port lightning la société californienne pourrait se décider à supprimer toute connectique physique de son smartphone.

Le remplacement par de l'USB-C a déjà été opéré sur certains modèles d'iPad, mais ne devrait pas intervenir sur le futur smartphone très haut de gamme qui devrait sortir durant le deuxième semestre de 2021.

C'était un peu le rêve de Jony Ive, le designer et chef d'Apple qui vient de quitter l'entreprise: il avait toujours espéré voir arriver sur le marché un smartphone à la pomme sans fil. Ce rêve deviendra peut-être réalité dans deux ans, c'est ce qu'affirme en tout cas l'analyste bien connu Ming-Chi Kuo qui ne se trompe que rarement sur les projets futurs de la marque américaine.

Apple choisirait donc de supprimer le port lightning et de ne pas le remplacer par une autre solution physique mais d'opter pour du sans fil (wireless). Une suite logique après la suppression du port jack en 2016, Apple ferait de même avec le câble utiliser pour recharger la batterie et transférer les données.

L'induction serait privilégiée pour la recharge sans fil tandis que le wifi ou la 5G pourraient logiquement servir à la connexion des données.

En outre, la sortie d'un iPhone SE2 pour le premier semestre de 2021 est une nouvelle fois confirmée par l'analyste. Il s'agirait aussi d'un modèle plein écran de 5,5 ou 6,1 pouces avec le retour du touch ID, légèrement modifié.

Des sorties biannuelles des smartphones Apple, également une nouveauté afin de répartir les ventes sur toute l'année et offrir plus de choix aux consommateurs.