Margrethe II du Danemark, seule reine d'Europe et monarque au plus long règne du continent, a retiré leur titre princier aux quatre enfants de son fils Joachim pour leur permettre de vivre une vie plus normale, a annoncé mercredi la maison royale.

"A compter du 1er janvier 2023, les descendants de Son Altesse Royale le Prince Joachim ne pourront plus utiliser que leurs titres de Comte et Comtesse de Monpezat, leurs titres antérieurs de Prince et Princesse de Danemark devenant caducs", a écrit la Cour du Danemark dans un communiqué.

Plus jeune fils de la reine, le prince Joachim, 53 ans, a quatre enfants de 23 à 10 ans, nés de deux mariages: Nikolai, Felix, Henrik et Athena.

"Par sa décision, Sa Majesté la Reine souhaite créer un cadre dans lequel les quatre petits-enfants pourront façonner leur propre vie dans une bien plus large mesure, sans être limités par les considérations et obligations particulières qu'implique une affiliation formelle à la Maison royale", est-il précisé.

La mère des deux fils aînés du prince a fait part de sa perplexité et de son "choc".

"Ça tombe comme un cheveu sur la soupe. Les enfants se sentent exclus. Ils ne peuvent pas comprendre pourquoi on leur enlève leur identité", a déclaré la comtesse Alexandra au quotidien B.T..

Les quatre autres petits-enfants de la reine, enfants du prince héritier Frederik, 54 ans, conservent leurs titres mais à l'âge adulte seul l'aîné recevra un apanage, une décision prise en 2016.