La mannequin Chrissy Teigen, qui avait relaté publiquement le traumatisme de sa "fausse couche" en 2020, a déclaré jeudi s'être rendu compte qu'il s'agissait en réalité d'un avortement thérapeutique

"J'ai dit au monde entier que j'avais eu une fausse couche, le monde entier a reconnu que j'avais eu une fausse couche, tous les titres de journaux disaient que j'avais eu une fausse couche", a expliqué Mme Teigen lors d'une conférence, selon le média américain The Hollywood Reporter.

"Appelons un chat un chat: c'était un avortement", a-t-elle ajouté. "Un avortement pour me sauver la vie en raison d'un bébé qui n'avait absolument aucune chance (de survivre)."

"Je me sens bête d'avoir eu besoin de plus d'une année pour comprendre qu'il s'agissait en réalité d'un avortement", a détaillé la star.

La mannequin a en effet raconté en avoir pris conscience grâce à son époux, le chanteur John Legend, après la décision de la très conservatrice Cour suprême des Etats-Unis de dynamiter le droit à l'avortement en juin dernier.

Chrissy Teigen, qui est mère de deux enfants et de nouveau enceinte, avait partagé la nouvelle de ce qu'elle pensait alors être une fausse couche en septembre 2020 à travers plusieurs publications émouvantes sur les réseaux sociaux.

La présentatrice de télévision et autrice de livres de cuisine avait notamment publié une photo d'elle allongée sur un lit d'hôpital, enlaçant son bébé mort-né, aux côtés de son mari.

Les déclarations de la star avaient été saluées par des personnalités et des anonymes qui considéraient qu'elle contribuait à briser un tabou.

Mais Chrissy Teigen avait aussi été sévèrement critiquée par d'autres, qui jugeaient qu'elle partageait des détails trop intimes.

Elle a rencontré John Legend, chanteur multi-récompensé connu pour ton tube "All of Me", sur le tournage d'un de ses clips. Le couple s'est marié en 2013.