Beaucoup de secrets entourent la famille royale britannique. Et celui-là est intriguant: pourquoi Meghan Markle n'utilise pas son véritable prénom ?

A sa naissance, la duchesse de Sussex se prénommait pourtant "Rachel Meghan Markle", mais aujourd'hui l'ancien actrice se fait appeler Meghan.

Meghan, un nom de scène ?

Jusqu’à présent, "personne n’a jamais compris pourquoi" l'épouse d'Harry refuse le prénom Rachel. Miss Markle "elle-même n’a que rarement, voire jamais, abordé la question de l’effacement de Rachel, ne l’évoquant que brièvement dans une poignée d’interviews", expliquait une journaliste de Vulture dès 2018. L'experte royale, Lisa Ryan déclare également au micro de The Cut : "Je ne sais pas vraiment pourquoi Meghan a abandonné la partie ‘Rachel’ de son nom mais Meghan n’était pas un nom de scène, mais un nom qui l’avait suivie depuis son enfance. Je sais qu’elle se fait appeler Meghan au moins depuis son plus jeune âge"

Des théories fleurissent

"Ma première réaction serait de dire que Rachel était peut-être si courant dans les années 1980 qu'elle voulait se faire appeler autrement...", rapporte l'experte en royauté. Toutefois, elle n'est pas convaincue par cette idée."50 % des femmes nées dans les années 1980 s'appelaient aussi Megan, alors qui sait vraiment ?"

Ce qui est certain, c'est que le prénom Rachel a l'air de vraiment déranger l'épouse du prince Harry. En effet, elle a fait retirer son prénom de l’acte de naissance d’Archie un mois après sa naissance en 2019. Sur le document, il est possible de lire : "Son Altesse Royale la duchesse de Sussex". Plus de traces de Rachel Markle, donc.