Un puma rôde autour du domicile de Meghan Markle et le Prince Harry.

Les parents d'Archie et Lilibet ont été invités à fermer leur manoir et à garder un œil sur leurs animaux de compagnie étant donné que le troupeau de poulets qu'ils élèvent pourrait attirer le prédateur. L'animal sauvage a été aperçu à seulement 8 km de leur maison à Montecito, relate le Mirror.

Une vidéo, enregistrée le 23 juillet, montre le puma rôdant le long de l'une des allées de leurs voisins avant de s'enfuir dans la nuit.

Selon Science Daily, c'est la faim qui conduit les pumas dans les zones résidentielles. La sécheresse qui sévit actuellement en Californie pourrait y avoir contribué.

"Nous voulons que tous les habitants sécurisent leurs maisons, leurs poulaillers et tous les autres animaux qu'ils peuvent avoir. Les poulets peuvent être une source de nourriture rapide et facile pour les animaux de chasse, ils doivent donc être en sécurité", explique la directrice générale de l'association Montecito, Sharon Byrne.

"Le fait que nous ayons des images de sécurité montre que les résidents prennent cette affaire au sérieux, car elles ont été filmées par une caméra, ce que nous avons demandé instamment aux résidents d'installer."

"Nous exhortons également les résidents à sécuriser leurs ordures afin que les animaux ne puissent pas aller fouiller dans les déchets, à avoir un éclairage nocturne, des alarmes, des caméras, etc."

En plus de leurs poulets, Meghan et Harry ont deux chiens de sauvetage qui devront être surveillés de près tant que le puma sera dans la région. Les pumas ne sont pas les seuls animaux sauvages à menacer les animaux de compagnie à Montecito.

"Il y a toutes sortes d'animaux dans le quartier - coyotes, ours et cerfs - mais il est rare de voir un puma", a expliqué un habitant au Sun. "Nous sommes dans une période de sécheresse, donc les animaux ont soif, mais il y a aussi eu des incendies et une coulée de boue ces dernières années."

La dernière victime d'un puma à Montecito était un garçon de neuf ans en 1992.