Kevin Federline en a assez des attaques publiques de Britney Spears à l'encontre de leurs deux fils, Sean et Jayden.

L'ex de Britney Spears a accordé une interview récemment pour donner au monde entier son point de vue sur la fin de la tutelle de la chanteuse et sur le fait que les deux fils ne veulent plus voir leur mère.

Alors que Britney, de son côté, s'est défendue sur les réseaux sociaux, Kevin Federline a publié des vidéos de Britney se disputant avec ses deux fils.

Mercredi soir, il a posté une série de vidéos justifiant son geste: "Je ne peux pas m'asseoir et laisser mes fils être accusés de cette façon après ce qu'ils ont traversé. Même si ça nous fait mal, nous avons décidé en famille de publier ces vidéos. Les garçons les ont filmées quand ils avaient 11 et 12 ans. Ce n'est même pas le pire. Les mensonges doivent cesser. J'espère que nos enfants grandiront pour être meilleurs que ça."

Dans la première vidéo, Britney est engagée dans une dispute avec les garçons à l'heure du coucher, s'exclamant : "C'est ma maison, si je veux venir ici et te donner de la lotion pour ton visage parce que c'est grossier, et tout ce que tu me dis, c'est "ça va , c'est bien" "NON, ce n'est pas bien", s'emporte la star. Et de continuer: "Vous feriez mieux de commencer à me respecter, c'est clair?"

La vidéo se termine par une Britney énervée disant: "Vous devez tous commencer à me traiter comme une femme qui a de la valeur. Je suis une femme, d'accord ? Soyez gentille avec moi. Vous comprenez ?"

Une deuxième vidéo publiée par le site TMZ, a été filmée lors d'un trajet en voiture. Une dispute a visiblement éclaté entre Sean Preston et sa mère sur le fait qu'il ne porte pas ses chaussures ou a exposé ses pieds en public. Vous pouvez entendre les garçons, clairement dans la même équipe, se disputer avec Britney sur le fait qu'elle a pris le téléphone de Sean.

La conversation prend ensuite un tour pour discuter d'éventuellement faire du patin à glace.

La publication de ces vidéos par Kevin Federline fait suite à une attaque de Britney, qui a publiéun commentaire sur Instagram plus tôt dans la journée  où elle a qualifié de "détestable" la conduite de ses garçons de 15 et 16 ans … Disant qu'ils n'avaient jamais voulu passer du temps avec elle.