Alors que le procès entre les deux anciens époux est en pause pendant toute cette semaine, des experts se sont penchés sur le comportement de l’acteur américain au tribunal.

Même s’il a gagné le cœur des fans sur les réseaux sociaux, plusieurs experts clament que son comportement blagueur pourrait le rendre  "antipathique" aux yeux des juges.

Pendant le procès, qui est diffusé en ligne, on a pu voir l’acteur rigoler ou en train de faire des blagues. Un comportement qui pourrait bien se retourner contre lui.

Deux avocats experts dans les affaires de diffamation ont confié au Daily Mail que Heard et Depp pourraient tous les deux sortir perdants de ce procès très médiatique.

Quand le procès reprendra lundi prochain à Fairfax, c’est l’actrice américaine qui aura la parole et donnera à nouveau sa version des faits.

Johnny Depp réclame 50 millions de dollars de dommages-intérêts à son ex-femme. Il l'accuse d'avoir ruiné sa réputation et sa carrière après avoir affirmé en décembre 2018 une tribune dans le Washington Post qu'elle avait subi des violences conjugales en 2016, sans toutefois citer son ancien mari.

L'acteur, qui a témoigné pendant quatre jours fin avril, nie avoir jamais levé la main sur Amber Heard et assure que c'était elle qui était violente. Il a admis une consommation importante de drogues et d'alcool, qu'il affirme avoir contrôlé la plupart du temps.

L'actrice, notamment à l'affiche de "Justice League" et d'"Aquaman", a contre-attaqué et réclame 100 millions de dollars.