Richard Hillgrove, porte-parole de nombreuses stars, a révélé son analyse sur la situation du Prince Harry. Selon cet ami des artistes, la nouvelle vie du prince Harry aux États-Unis est "à un million de kilomètres de ce qu'il voulait réellement" et qu'il doit sans doute se sentir comme un lapin ébloui par les phares d'un véhicule".

Richard Hillgrove a partagé son analyse à l'Express: "Il ne ressemble pas du tout à une personne heureuse. Il a l'air blasé."

"Le plus drôle, c'est que ce qu'il a dit dans l'interview d'ITV, c'est qu'il se retire de la vie royale, parce qu'il ne veut pas être sous les feux de la rampe. Mais ensuite, il s'est transformé en cette création de l'Amérique, comme quand il s'est retrouvé au sommet d'un bus, chantant avec James Corden. C'est à des millions de kilomètres de ce qu'il prétendait vouloir devenir alors qu'il martelait qu'il voulait une vie privée."

"Il pense que ce système en Amérique lui livre ses meilleurs intérêts et que tout le monde à la maison lui envie", a ajouté Hillgrove.