Ancien participant de l'émission Koh-Lanta, le Luxembourgeois Dylan Thiry a révélé avoir maquillé son CV pour se faire repérer par les producteurs.

En 2017, Dylan Thiry était révélé au public dans Koh-Lanta. Même si son aventure au Cambodge a été de courte durée, il a marqué les esprits avec son tempérament et surtout... ses mocassins Gucci, d'une valeur estimée à 650 euros. Dylan, déçu de son élimination rapide, avait fait son retour dans Koh-Lanta, le Combat des Héros.

Le jeune Luxembourgeois avait bien compris comment se faire remarquer. Il a expliqué que le buzz des mocassins avait en fait été réfléchi à l'avance. "Je ne voulais pas être un candidat perdu parmi mes autres. Il fallait que je marque les esprits. Le coup des mocassins, c'était préparé. Après ça, toutes les émissions m'ont contacté", avait-il expliqué.

Mais il n'y a pas que ça que Dylan avait préparé. Pour participer à l'émission, il n'a pas hésité à mentir à la production. C'est ce qu'il vient de révéler dans L'Instant de Luxe, sur Télé Star Play.

En 2017, il était présenté comme mannequin et agent immobilier. "L'agent immobilier, c'était juste pour faire Koh-Lanta", a-t-il avoué. "Je n'ai jamais été agent immobilier de toute ma vie. C'était un vrai mensonge. J'étais militaire et physio dans un club mais quand tu vas chez le groupe TF1, tu leur dis: "Écoutez, je vends des Coca zéro" ou tu leur dis: "Je viens du Luxembourg et je suis agent immobilier", c'est beaucoup plus cool. Le profil passe mieux du petit qui roule en Porsche plutôt que du petit jeune qui se démerde et essaie de s'en sortir."