Lionel Messi passe son temps dans un ascenseur émotionnel ces derniers jours. Le lauréat d'un 7e Ballon d'or reçu cette semaine, Leo Messi avait acheté un hôtel quand il jouait à Barcelone.

Alors qu'il commençait à enchaîner les prestations d'un niveau correct avec le PSG, l'Argentin s'est vu remettre le 7e Ballon d'Or de sa carrière lundi soir. Le lendemain, Messi présentait son trophée au Parc des Princes avant le match du PSG contre Nice. Un match dans lequel la Pulga n'a pas du tout évolué à son niveau. Il a même écopé de la note de 3 par le journal l'Equipe pour sa prestation.

Une autre nouvelle est venue plomber l'ancien joueur du Barça. Selon les informations du journal espagnol El Confidencial, Leo Messi risque de perdre un investissement de 30 millions d'euros. En 2017, Messi était toujours un joueur de Barcelone et achète un hôtel pour la somme de 30 millions d'euros. Ce qu'il ne savait pas au moment de l'achat, c'est que le bâtiment n'est pas aux normes et qu'il risque d'être abattu.

UNE HISTOIRE DE BALCONS

La raison se trouve en hauteur : les balcons. En 2009, l'homme d'affaires Francisco Sánchez Rodríguez a demandé un permis de construire à la mairie de Sitjges, pour faire construire un hôtel. Le permis est délivré mais une fois les travaux terminés, il s'avère que la réalisation finale ne correspond pas tout à fait à ce qui était indiqué sur les plans. Par exemple les balcons dépassent la façade de deux mètres, ce qui n'était pas autorisé. Le verdict du conseil communal est sans appel : ils doivent être démoli.

Sauf que la structure des balcons sur la façade est enracinée dans la construction générale du bâtiment et pour les éliminer, tout l'hôtel doit être démoli.

D'après ce que rapporte El Confidencial, Messi n'était pas au courant de cette histoire et ce sont les journalistes espagnols, en le contactant, qui lui auraient appris la nouvelle. Selon des documents que nos confrères se sont procurés, le vendeur assurait, dans le contrat de vente, qu'il n'y avait aucun souci. L'Argentin a, de ce fait, été roulé dans la farine. Le Joueur du Paris-Saint-germain n'a pas souhaité s'exprimer à ce sujet.