Nouveau round dans la bataille judiciaire que se livrent les stars hollywoodiennes Brad Pitt et Angelina Jolie. Les comédiens se disputent désormais autour du Château Miraval, un domaine agricole d'une valeur estimée à 164 millions de dollars et dont ils sont copropriétaires.

Les deux stars étaient autrefois le couple le plus en vue d'Hollywood, ils ont demandé le divorce en 2016 et s'affrontent depuis par avocats interposés. Le couple est aujourd'hui en désaccord sur un somptueux domaine dont ils sont copropriétaires en France. Le domaine de Miraval à Correns,  où Angelina Jolie et Brad Pitt possèdent depuis 2008 une bastide noyée dans 500 hectares, dont 50 hectares de vignes exploitées en AOC Provence.

La plainte, qui a été déposée mardi au Luxembourg, accuse Angelina Jolie d’avoir tenté de se débarrasser de sa part de 50% dans le Château Miraval, sans permettre à Brad Pitt, comme la loi l'y oblige, de les lui racheter. Une manœuvre qui aurait pu permettre à la comédienne de réaliser une jolie affaire commerciale aux dépens du comédien. Le domaine de Miraval appartient à Quimicum, une entreprise détenue à parts égales par les deux acteurs, via deux sociétés à responsabilité limitée.

La propriété située dans le Var avait été acquise par le couple en 2011. Les deux comédiens s'y étaient même mariés en petit comité en 2014. Mais aujourd'hui l'ex-couple le plus glamour d'Hollywood fait plutôt les gros titres des journaux pour la bataille juridique qui les oppose.