Melinda Gates a introduit une demande de divorce de Bill Gates et a cité comme raison que leur mariage était "irrémédiablement brisé'', révèle ce mardi matin le Daily Mail.

Le journal britannique a obtenu le document légal déposé pour entamer la procédure de divorce qui révèle aussi que le couple n'a pas signé d'accord prénuptial et que le fondateur de Microsoft, qui est le quatrième homme le plus riche du monde est à la tête d'une fortune d'environ 130 milliards de dollars.

De manière inattendue, Bill, 64 ans, et Melinda, 56 ans, ont annoncé leur séparation après 27 ans de mariage via Twitter lundi.

Le couple devra maintenant diviser sa richesse - qui comprend des propriétés dans cinq États, un jet privé, une étonnante collection d'art et une flotte de voitures de luxe.

La fille aînée du couple, Jennifer 25 ans, a révélé que sa famille traversait une "période difficile''.

Sur le réseau social Instagram lundi après-midi, la jeune femme a écrit: "J'apprends toujours à m'ajuster de la meilleure manière aux récents développements et à faire face à mes émotions ainsi que celles des membres de ma famille en ce moment et je suis reconnaissante de l'espace que vous me laissez pour procéder."

"Merci de nous laisser l'intimité nécessaires alors que nous entrons dans de nouvelles phases de nos vies."

Jennifer est l'aînée des trois enfants de Bill et Melinda, suivie de son fils de 21 ans, Rory, et de sa fille de 18 ans, Phoebe.

Bill et Melinda ont tous deux publié la même déclaration commune au sujet de leur divorce sur Twitter, qui disait: "Après beaucoup de réflexion et beaucoup de travail, nous avons pris la décision de mettre fin à notre mariage. Au cours des 27 dernières années, nous avons élevé trois enfants incroyables et construit une fondation qui œuvre partout dans le monde pour permettre à tous de mener une vie saine et productive. Nous continuons de partager une croyance en cette mission et continuerons à travailler ensemble à la fondation, mais nous ne croyons plus que nous pouvons grandir ensemble en tant que couple dans cette prochaine phase de notre vie. Nous demandons de l'espace et de l'intimité pour notre famille alors que nous commençons à naviguer dans cette nouvelle vie. ''

L'annonce intervient moins de deux semaines après leur dernière apparition publique, virtuellement, lors d'un événement COVID pour les travailleurs de la santé.

RTL