Troisième fils du couple grand-ducal, le Prince Louis s'est fiancé avec Scarlett-Lauren Sirgue. La jeune femme originaire de Bordeaux est avocate, spécialiseé en droit des victimes. Tous deux travaillent su sein du cabinet familial.

Divorcé d'avec la Princesse Tessy en février 2017 (ils s'étaient mariés en 2006), le Prince Louis était célibataire depuis. Mais son coeur n'est plus à prendre.

Dans un bref communiqué daté de ce mardi, la Cours grand-ducale fait savoir que le Prince Louis est à nouveau en couple. "Nous avons la très grande joie d’annoncer les fiançailles de notre fils, le Prince Louis avec Mademoiselle Scarlett-Lauren Sirgue. Les Princes Gabriel et Noah se joignent à nous afin d’entourer le nouveau couple de toute notre affection. Nous leur souhaitons un immense bonheur".

Les Princes Gabriel, 15 ans, et Noah, 13 ans, sont les deux enfants de Louis et Tessy. L'heureuse élue du coeur de Louis, Scarlett-Lauren Sirgue est née à Bordeaux le 8 août 1991. C'est la fille cadette de Pierre Sirgue avocat spécialisé en Droit de la Santé et de Scarlett Sirgue (née Berrebi) avocate spécialisée en Droit de la Famille.

Sa grande sœur Elisabeth Defforey (née Sirgue), 34 ans et son petit frère Archibald Sirgue, 27 ans, sont tous deux médiateurs.

LOUIS, MÉDIATEUR DANS LE MÊME CABINET

Scarlett-Lauren passe le Barreau de Paris à 23 ans et prête serment à 25 ans. Tandis qu’elle débute sa carrière d’avocate aux côtés de sa mère en Droit de la Famille, "c’est désormais en Droit des victimes, au sein du cabinet familial fondé par ses parents, qu’elle s’épanouit, portée quotidiennement par sa volonté d’aider, d’accompagner et de défendre ses clients", indique le communiqué de la Cour.

Un engagement "qu’elle partage et qu’elle souhaite développer aux côtés de son futur mari, Louis de Nassau qui est également médiateur au sein du cabinet en charge du développement de la résolution des conflits à l’amiable".

Entre musique, cinéma, art et mode, elle aime se cultiver et éduquer ses sens aux œuvres de Baudelaire, Chopin, Nina Simone ou encore Josef Albers. Elle aime également s’adonner à la création. Une passion pour la couture, développée dès son enfance, aux côtés de sa grand-mère et qu’elle nourrit encore au fil de ses inspirations.