Jean Todt, ancien patron de Ferrari, s'est montré rassurant au moment d'évoquer la situation de Michael Schumacher, convalescent depuis plusieurs années.

Aujourd'hui président de la Fédération Internationale de l'Automobile, Jean Todt est resté très proche du champion allemand. Il faut dire qu'il était alors à la tête de Ferrari et qu'il y a vécu des années absolument magnifiques. Il est d'ailleurs l'un des seuls à avoir un accès régulier à Schumacher.

Interrogé par RTL, il a donné quelques nouvelles de la légende allemande. "Je vois Michael très souvent, une à deux fois par mois. Ma réponse est tout le temps la même: il se bat. On ne peut que lui souhaiter à lui et à sa famille que les choses s’améliorent", a-t-il expliqué. "Il est très bien entouré et il est dans un endroit où il est suffisamment et confortablement bien installé", annonce-t-il en répondant à une question sur le confinement de l'ancien pilote.

Mick, le fils du champion du monde, présent en F2, devrait débuter en F1 en 2021. Mais est-ce que Michael s'en rend compte ? "Bien sûr qu’il le suit", a clamé Jean Todt. "Il va probablement courir en Formule 1 l’année prochaine. Ça va être un beau challenge. On va être ravi d’avoir un nouveau Schumacher au plus haut niveau de la compétition automobile".

Aucune information, par contre, sur l'état de santé du pilote allemand. Ce dernier est un secret bien gardé par sa famille.