"Jouer la comédie n’est pas bon pour la santé", confiait Julie Walters à la BBC.

L’actrice, qui incarne la maman de la famille Weasley dans la saga "Harry Potter", a découvert qu’elle était atteinte d’un cancer en 2018. "Une partie de moi-même disait : 'Oh mon Dieu ! J’ai un cancer ! Oh mon Dieu !' Mais une autre partie me disait : 'Je ne dois plus travailler désormais. Je peux sortir de ce tapis de course'." Si la comédienne se disait cela, c’est parce qu’elle a "travaillé vraiment dur", donc "cela semblait être une bonne excuse pour ne plus rien faire".

Le cancer éclipse tout

"Le cancer éclipse tout, continue-t-elle. Jouer la comédie l’a causé, à cause de la manière dont j’aborde le métier. Je suis totalement investie. Tout doit être comme je le pense. C’est très stressant. On est jugé. C’est un métier stressant et je ne dors pas quand je travaille.Ce n’est pas bon pour moi."

"Je ne dis pas que je ne jouerai plus jamais"

Elle a avoué plus tard que son cancer lui avait fait rater deux films et deux séries. Cela l’a soulagée. "Je ne les ai pas tournés, c’était merveilleux. Cela devrait être un projet dans lequel je suis totalement engagée. Je ne dis pas que je ne jouerai plus jamais. Mais je ne pense pas que je reviendrai s’il faut tourner six jours sur sept, de 5h du matin à 7h du soir."