Injection d'encre dans les yeux, pose d'implants sous cutanés, ablation des oreilles… Opération après opération, Anthony réalise "son rêve", dit-il.

Ce Français de Montpellier a commencé sa transformation à l’âge de 26 ans. Il en a aujourd’hui 32. Sa dernière opération en date ? Une ablation du nez, qu'il a documentée sur sa page instagram.

Cette "démarche", Anthony y pense depuis son enfance, mais a attendu de quitter le foyer familial pour la mettre en œuvre. "J’ai toujours été attiré par ces trucs de robots, du futur, les extra-terrestres, le futur…, raconte-t-il à la Midi Libre. Je voulais me détacher de ce corps et m’imprégner de quelque chose d’autre […] J’ai commencé par la musculation et ensuite j’ai déroulé avec la modification corporelle".

Puisque de telles opérations ne sont autorisées en France, Anthony se rend en Espagne pour les subir, où la législation est plus souple. Il a d’ailleurs déménagé à Barcelone.

"Je n’ai jamais eu de malaise intérieur. Je suis le plus épanoui du monde. J’ai la chance de vivre la vie que je veux, de faire ce que je veux physiquement. C’est la liberté absolue, il n’y a personne qui m’arrête. Je suis très heureux, je fais ce que je veux de mon corps", explique le jeune homme.