La Reine Elisabeth II a elle aussi été confinée, en Angleterre, suite à l'épidémie de Covid-19.

La reine a dû quitter Buckingham Palace et opter pour le Château de Windsor, plus petit et nécessitant moins de personnel. Elle y a retrouvé son mari le prince Philip, son amour de jeunesse.

Tous deux ont pu donc passer davantage de temps ensemble, ce qui a, selon le tabloïd britannique

, soudé le couple plus que jamais. La reine a pu déléguer une partie de son travail à son petit fils William et sa femme Kate Middleton. Avec tout ce temps libre, elle a même pu exercer sa passion de toujours : l'équitation.

Cette pause a permis à la reine de retrouver le sourire, après les nombreux remous qu'elle a connu cette année, notamment après l'annonce de son petit fils Harry et son épouse Meghan Markle, qui ont décidé de se retirer de la vie royale. Après 72 ans de mariage, la reine et son époux se sont retrouvés, et Elisabeth II a pu prendre des forces auprès de son mari de âgé 99 ans.

A l'avenir, ils pensent tous deux éviter de rester trop longtemps loin l'un de l'autre, et comptent passer davantage de bon temps à deux. Pour commencer, ils partiront ensemble dès le mois d'août dans le Château de Balmoral jusqu'à la fin du mois de septembre, pour leurs traditionnelles vacances annuelles.