"Ils m'ont déjà tiré dessus quatre fois", l'acteur Kendrick Sampson frappé plusieurs fois par la police en direct sur ses réseaux sociaux.

Kendrick Sampson participait samedi aux manifestations en réponse à la mort de George Floyd. Pour rappel, cet homme de 46 ans est décédé suite à une violente interpellation par la police.

Le 25 mai, comme le montre une vidéo de plusieurs minutes devenue virale, George Floyd est mort après qu'un policier a pressé son genou sur son cou alors qu'il était à terre dans la rue, non armé et menotté.

Comme beaucoup de personnes à travers le pays, le comédien Kendrick Sampson a donc participé à une manifestation à Los Angeles. Il a partagé de nombreuses vidéos en direct sur son compte Instagram.

Ses abonnés ont pu découvrir en live le moment où des policiers ont tiré des balles en caoutchouc sur l'acteur et d'autres manifestants. Kendrick Sampson explique aussi avoir été frappé à plusieurs reprises à coups de matraque, comme on peut le voir sur une vidéo CNN qu'il a partagée.

"Vous pouvez voir qu'ils commencent à battre mon assistant Mario, après que je lui ai dit de rentrer à la maison, explique Kendrick Sampson en commentaire de la vidéo. Ensuite, regardez attentivement, vous pouvez les voir lui tirer dessus en faisant ricocher une balle en caoutchouc du sol. Puis, vous pouvez me mettre devant lui et le policer me frapper plusieurs fois avec une matraque. Un officier me vise directement et tire. C'est l'un des 7 tirs que j'ai reçus. Ils sont atroces. Et ils peuvent tuer."

Sa lèvre saignante, l'acteur explique avoir aussi des blessures au bras et à la poitrine. "Nous sommes venus ici sans armes, avec des masques et c'est nous qui ne sommes pas pacifiques...", a-t-il déclaré. "Dans mes vidéos, vous pouvez les voir frapper et brutaliser plusieurs manifestants non armés."