La chanteuse a révélé que sa maman souffrait d'une tumeur au cerveau.

Andrea Swift a découvert qu'elle était atteinte d'une tumeur au cerveau alors qu'elle se soignait afin de guérir de son premier cancer. Une épreuve très difficile pour sa fille, Taylor Swift: "Tout le monde aime sa mère (...) Mais pour moi, elle est vraiment une force qui me guide. Je lui parle en premier avant de prendre chacune de mes décisions", a-t-elle confié à Variety.

La mauvaise nouvelle est tombée pendant le tournage du documentaire Netflix : "Taylor Swift: Miss Americana". "Elle suivait une chimiothérapie (...) pendant son traitement, ils ont découvert qu'elle avait une tumeur au cerveau", raconte la chanteuse.

"Les symptômes des personnes qui ont une tumeur au cerveau ne ressemblent en rien à ce que nous connaissons avec son cancer", a précisé l'interprète de "Bad Blood".

En plus de soutenir sa maman chaque jour, la chanteuse lui a dédié une chanson dans son dernier album "Lover" qui s'intitule "Soon You'll Get Better". En français, "Bientôt tu iras mieux".