Le chanteur et compositeur américain Irving Burgie, qui avait composé avec Harry Belafonte sa chanson "Day-O" (the Banana Boat Song) et fait connaître au grand public le calypso aux Etats-Unis, est mort vendredi à l'âge de 95 ans.

Son décès a été annoncé par la Première ministre de la Barbade au cours des cérémonies de l'Indépendance de ce petit pays des Caraïbes dont il avait composé l'hymne national.

Compositeur né aux Etats-Unis mais influencé par la musique des Caraïbes, il propose en 1956 à Harry Belafonte de retravailler en calypso, musique originaire de Trinidad-et-Tobago, sa chanson "Day-O", parue en 1952.

La nouvelle version connaît un tel succès que Belafonte finit par composer avec Burgie un album entier de cette musique, intitulé "Calypso", qui sera le premier album à dépasser le million de ventes aux Etats-Unis, selon les médias américains.

Il fait ainsi découvrir au grand public ce rythme à deux temps conjuguant influences africaines et européennes, et dont un des exemples les plus connus sera "Rhum and Coca-Cola" chanté par les Andrews Sisters.