À 50 ans, Jennifer Aniston regrette avoir recouru à divers procédés pour paraître jeune plus longtemps.

Jennifer Aniston n'a pas quitté les écrans et les couvertures de magazine depuis son rôle de Rachel Green dans Friends à la charnière entre les années 1990 et 2000. Elle est aujourd'hui âgée de 50 ans, et s'est confiée sur les secrets de sa beauté dans le Vogue américain.

L'actrice américaine explique avoir eu recours au laser pour lutter contre les signes de l'âge. Mais aujourd'hui, elle le regrette: "J'ai subi un traitement au laser il y a dix ans et ça a fait saigner mon visage pendant un mois", explique-t-elle. "C'était trop agressif, et c'est là que j'ai réalisé que ce qui pouvait fonctionner sur le court terme pouvait être dommageable sur le long terme". Ce procédé permet notamment de supprimer les cicatrices et les taches brunes.

Il y a quelques années, Jen s'était déjà exprimée au sujet des injections de Botox, qui sont également censées faire gagner quelques années de jeunesse sur le visage, expliquant pourquoi elle les a toujours évitées: "Il y a une pression de Hollywood pour paraître plus jeune", disait-elle dans les colonnes du magazine Harper's Bazaar. "Je pense que j'ai vu des femmes qui tentaient de paraître sans âge. Je suis contente d'avoir appris de leurs erreurs, parce que je n'injecte pas de m*** dans mon visage… Je les vois et cela me brise le cœur. Je me dis, 'Oh mon dieu, si seulement tu savais à quel point cela te vieillit'".

Son amie à l'écran et dans la vie, Courteney Cox, avait expliqué regretter les injections: "Merde, je ne me ressemble plus", s'est-elle un jour dit en se regardant dans le miroir. Elle a ainsi expliqué à People avoir arrêté ce type de traitements.