Des hommes armés font irruption sur le tournage qui se tenait à Aulnay-sous-Bois en banlieue parisienne. Trois personnes ont été blessées.

Des coups de feu ont éclaté sur le tournage d'un clip de Booba à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, au nord-est de Paris, selon Europe 1 qui a dévoilé l'information. Le tournage du clip de Glaive, qui avait lieu dans un entrepôt désaffecté dans la nuit de mardi à mercredi, a été interrompu par une quinzaine de personnes munies de battes de base-ball et d'armes à feu. Ils avaient vraisemblablement des comptes à régler avec le rappeur.

Trois blessés

Au moins trois personnes ont été blessées. Selon nos confrères de RTL France, les agresseurs ont tiré sur un spectateur qui assistait au tournage. Il est blessé aux jambes et a été hospitalisé. Les deux autres personnes, parmi lesquelles le réalisateur du clip, ont été frappées à l'aide d'une batte de base-ball. Le rappeur, lui, n'était pas sur place au moment des faits. Les suspects ont pris la fuite. Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête.

Une enquête a été ouverte

Booba est un habitué des "clash" avec d'autres stars du rap. En août 2018, une rixe avait éclaté en plein aéroport d'Orly avec son rival Kaaris, sous les yeux des passagers ébahis.

Les deux rivaux, condamnés par la justice pour cette bagarre, s'étaient ensuite donné rendez-vous en Suisse pour un combat d'arts martiaux mixtes censé régler leurs différends. Mais les autorités suisses ont annoncé le 16 août avoir annulé l'autorisation initialement donnée pour le combat.

Parmi les personnes blessées, l'une a été touchée par balles à la cuisse mais ses jours ne sont pas en danger, ont précisé ces sources. Le réalisateur du clip et un technicien ont également été blessés après avoir été frappés à coups de pieds, de poings et de battes de base-ball, a indiqué une source policière.

Le rappeur n'était pas sur place au moment des faits. Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête.