Le Blue Monday est traditionnellement le troisième lundi de janvier et est décrit par beaucoup comme le jour le plus déprimant de l’année.

Les fêtes de fin d’année sont terminées, les bonnes intentions se sont déjà envolées, les vacances sont loin d’être en vue, et le temps froid et humide ne fait qu’en rajouter à la mélancolie. Et le Blue Monday 2021 ne sera pas un Blue Monday comme tous les autres.

Les plaintes telles que la fatigue, le stress, la morosité, l’agitation et les troubles du sommeil sont monnaie courante. Cet hiver, nous sommes confrontés à un défi sans précédent. Que pouvez-vous faire pour y remédier?

  • Faites quelque chose qui vous donne de l’énergie! Par- fois, de petites choses peuvent faire la différence. Allez prendre l’air pendant votre temps de midi ou appelez cet(te) ami(e) dont vous n’avez pas eu de nouvelles depuis si longtemps. Les choses que vous aimez repoussent les pensées sombres à l’arrière-plan et vous donnent davantage d’énergie pour retrouver votre motivation.
  • Offrez-vous un moment de détente, prenez un bain, lisez un livre ou votre magazine préféré, regardez ce film que vous voulez voir depuis très longtemps.
  • Prenez une première résolution et bougez! Laissez la voiture au garage pour faire une petite course, prenez l’escalier au lieu de l’ascenseur...
  • Veillez à bénéficier d’un sommeil réparateur. Évitez la lumière bleue des écrans (ordinateur portable, smart- phone...) avant d’aller vous coucher. Écoutez de la musique, faites de brefs exercices de relaxation pour vous vider l’esprit. 

Vous vous reconnaissez dans les signes ci-dessous? 

  • Vous êtes plus émotif(ve) que d’habitude?
  • Vous vous sentez moins bien dans votre peau? 
  • Vous êtes plus rapidement irrité(e) au travail en raison de stress ou de frustration? 
  • Vous remarquez davantage de tensions dans la famille ou votre relation? 
  • Votre sommeil en souffre également?
  • Votre travail est pesant et vous demande une énergie énorme, avec parfois des plaintes physiques comme des douleurs musculaires?

Si vous vous reconnaissez, parlez-en à votre pharmacien ou à votre médecin. Il existe des compléments alimentaires à base d’extraits naturels.