Les jeunes parents peuvent s’avérer inquiets en cas de température chez leur enfant. Précisons que la fièvre n’est pas une maladie mais une manifestation qui montre que l’organisme de votre enfant se bat contre une infection virale ou bactérienne.

Notre interlocutrice de ce mois est Karolina Grochowalski, infirmière puéricultrice, et responsable hygiène et santé de chez Babilou Family Luxembourg. Elle va partager avec nous quelques conseils utiles.

Qu’est-ce que la température ?

La fièvre est une augmentation de la température corporelle : elle est fréquente chez l’enfant. Elle n’est pas une maladie mais un moyen de défense. Notons que la température du corps de manière générale doit se situer entre 36,5° et 37,8°. Un enfant a de la fièvre à partir de 38° Celsius. Les poussées de fièvre disparaissent en général en moins de 48h.

Quels sont les signes de l’hyperthermie ?

Diverses manifestations sont associées à la fièvre :

  • un enfant irritable, grincheux,
  • vomissements,
  • refus de s’alimenter et de boire,
  • rhume, toux,
  • frissons, maux de tête, sensations de froid,
  • une peau chaude au toucher,
  • respiration plus rapide,
  • diminution des activités.

Comment mesure-t-on la température ?

Il faut éviter d’utiliser des thermomètres à mercure car s’il se brise, cela peut s’avérer dangereux. Karolina nous disait qu’il existe 4 moyens pour mesurer la température :

  • Rectal. La voie rectale est la plus PRÉCISE.
  • Buccal (pas très fiable).
  • Axillaire (sous une aisselle). Thermomètre moins précis que le rectal mais qui permet une évaluation rapide. Il faut majorer la température de 0,5°.
  • Tympanique (dans l’oreille). Méthode douce et fiable mais pas aussi fiable et précis que le thermomètre rectal.

Les conséquences de la température chez un nourrisson peuvent être dramatiques, donc on privilégie la température rectale.

Quels sont les moyens pour faire baisser la température ?

  • Faire boire souvent de petites quantités d’eau.
  • Découvrir un peu l’enfant (il ne doit pas avoir froid non plus).
  • Traiter la fièvre à partir de 38,5°, pas en dessous. A 6 mois les médicaments ne doivent pas être utilisés de façon systématique en cas de fièvre. Le paracétamol est le médicament de 1er choix à raison de 4 fois/24h.

La fièvre est souvent sans gravité et ne nécessite un traitement qu’au dessus de 38,5° si elle mal supportée. Si la fièvre est le plus souvent un symptôme bénin, les parents et les médecins doivent porter une attention particulière à la survenue de signes de gravité.