Nous le portons tous les jours pour certains, plusieurs heures à la suite parfois. Des dermatologues l'ont constaté, le masque est aussi responsable de certaines irritations. En fonction de la nature de la peau, il y a plusieurs phénomènes observés.

Anne Hermant est dermatologue aux Cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles. Elle expliquait sur Bel RTL ce dimanche matin: "On a constaté que certains patients présentaient des sècheresses qui étaient plus fréquentes au niveau du visage avec des phénomènes d'irritations. Mais aussi derrière les oreilles. C'est dû aux frottements et aux frictions des élastiques. (…) On observe aussi de l'eczéma et des allergies aux composants de certains masques, notamment des conservateurs dans certains masques chirurgicaux, mais ça peut être aussi des parfums sur certains masques 'homemade' (faits maison) que les patients appliquent. Pour les peaux plutôt grasses, on va observer plutôt des poussées d'acné. Les masques bouchent les pores. Ca favorise du coup un excédent de sébum et le développement d'acné."

Des solutions adaptées 

Port du masque et peaux sensibles ne font donc pas toujours bon ménage, surtout en ces périodes d'humidité et de chaleur. Quelques conseils de la dermatologue: "Pour les peaux sèches et irritées, on peut conseiller d'appliquer des crèmes hydratantes. Mais il ne faut pas oublier que si on va appliquer des crèmes hydratantes, ça peut boucher des pores et provoquer des poussés d'acné. Le mieux est de conseiller au patient dès qu'il présente une éruption – que ce soit de la sécheresse ou de l'acné – de voir son dermatologue pour avoir un conseil adapté. Une sécheresse peut être une allergie. Une personne allergique va devoir avoir un masque adapté. Parfois, ce sont les masques 'homemade' (faits maison) qui seront le mieux adapté pour une personne. Les masques 'homemade' sont parfois trop occlusifs pour une personne avec une peau grasse. À ce moment-là, un masque chirurgical va être plus léger."