Pour votre réussite personnelle ou professionnelle, il est important que vous puissiez identifier les personnes négatives autour de vous pour les éviter ou, au mieux, vous en éloigner.

Les personnes négatives ont une sorte de radar dans le cerveau pour détecter toutes les choses négatives autour d’elles. Leur attitude est complètement dysfonctionnelle et n’a pas de sens. Les négatifs, ce sont des personnes qui ne connaissent pas le remerciement. Lorsque vous leur offrez un cadeau, elles ne l’aimeront pas et vous le montreront car elles voulaient autre chose. Elles pourraient même s’offusquer d’avoir reçu ce cadeau.

Ces personnes vivent littéralement dans la négativité continue, quotidienne. Lorsqu’elles partent en voyage, elles sont du genre à tout compliquer: "la nourriture n’est pas bonne", "Il fait trop chaud".

Les personnes négatives n’aiment pas les bonnes décisions ou les actions prises. Dans une entreprise, par exemple, il est très difficile de développer un projet quand on a ce genre de profil au sein de l’équipe. C’est le genre de personne qui, dans une réunion, ne va pas être d’accord avec toutes les propositions car elle ne les aime pas mais elle n’aura pas de solutions à proposer. Elle se plaint, détruit, en reste là, son objectif est atteint.

Ces profils utilisent souvent cette expression: "Je ne suis pas négatif, je suis réaliste." Il faut bien comprendre qu’un négatif ne vous permettra jamais d’avancer, de rêver, d’innover parce que les changements l’angoissent. Son "carburant", c’est sa zone de confort, même négative. Toute amélioration est perçue comme un danger. Dites-vous bien que le négatif vit dans une réalité de négativité, c’est-à-dire qu’il est convaincu d’être réaliste et non négatif.

COMMENT S'EN PROTÉGER?

La meilleure stratégie est de s’éloigner de la personne. Mais si vous ne pouvez pas, voici cinq points importants à prendre en compte pour affronter un profil négatif:

1. Ne débattez-pas avec une personne négative. Ne vous justifiez-pas. Ne faites pas durer la conversation, n’essayez pas de la convaincre, et n’essayez pas de la raisonner non plus. Vous perdriez votre énergie et finiriez par céder face à sa réalité. Écoutez son point de vue, remerciez-la et passez à autre chose. Une personne négative voudra toujours attirer votre attention à travers la confrontation. Mais si vous brisez son schéma mental, en la remerciant, elle verra que vous êtes insensible à son attaque. La fois suivante, elle cherchera à attirer votre attention différemment pour créer des doutes, jusqu’à ce qu’elle arrête.

2. Quand vous êtes avec un profil négatif, pensez à vous et à vos êtres chers. Prenez conscience que vous partagez vos journées avec une personne négative, et qu’elle va probablement vous transmettre ses peurs et ses angoisses. Et plus tard, par un simple mécanisme de projection, vous le ferez avec vos êtres chers.

3. Préparez-vous un bon répertoire d’excuses intelligentes et surtout sincères pour clore le dialogue avec une personne négative. Quand elle voudra lancer une conversation, soyez diplomate, assertif, poli et donnez-lui la meilleure excuse à ce moment-là.

4. Soyez conscient où vous portez votre attention. Si vous voulez conserver votre énergie pour vous et tout ce qui serait bénéfique pour votre projet professionnel ou personnel, faites-en sorte que la personne négative ne prenne pas toute votre attention.

5. Soyez clair et direct, mais ne la blessez jamais.

UNE RÈGLE D'OR

Selon le philosophe et écrivain, Jim Rohn, nous adoptons inconsciemment la façon de penser, le comportement et les habitudes positives comme négatives, la façon de parler et en général de nous exprimer, de penser des cinq à 10 personnes que nous fréquentons tous les jours. Très peu de personnes peuvent avoir un caractère si fort qu’elles puissent s’en tenir à leurs principes et leurs valeurs sans être influencées. Si nous nous entourons de personnes négatives et nous apprenons à répondre de cette façon, nous aurons donc difficilement des situations contraires.