Alors que certains voudraient nous faire changer de voiture tous les cinq ans, Michel, lui, a franchi le million de kilomètres avec sa vieille 306 qui démarre encore au quart de tour.

"C'était à 999.999 et puis tout à coup... ploup! Ca a basculé à 900.000" raconte Michel, heureux propriétaire d'une Peugeot 306 de 1999 qui vient, en réalité, de franchir le cap du million de kilomètres au mois d'août. Soit 25 fois le tour du monde! Pas mal pour une petite citadine. Et elle démarre encore au quart de tour.

"J'ai fait un minimum d'entretien, je l'ai juste emmenée régulièrement en révision au garage. Le moteur est d'origine. Joints de culasse, pneus et freins remplacés. Elle voyage bien et j'avoue que je ne suis pas très tendre à elle", explique cet habitant à Locmariaquer dans le Morbihan. Sa 306 n'a jamais eu de panne majeure.

De plus, "c'est une voiture qui n'est jamais lavée, c'est la pluie qui la lave. Je suis un précurseur dans les économies d'énergie" sourit cet ancien maire.

C'est une diesel. "Un véhicule qui sera banni dans quelques années", remarque le retraité. Pourtant, "je trouve qu'elle roule mieux qu'au début. Et elle consomme moins".

Le retraité a contacté le patron de Peugeot par courrier. "Il serait intéressant qu'il étudie la voiture pour comprendre pourquoi elle a tenu dans le temps".

"J'ai adressé deux correspondance au siège. Aucune réponse. Si Peugeot ne me fait pas de proposition, je pense que j'achèterai une voiture d'occasion... d'une autre marque" prévient-il. Espérons que la marque au lion aura l'intelligence de répondre à ce client qui a fait plus pour son image de marque que beaucoup de publicités!