Le guide gastronomique a récompensé les chefs les plus talentueux du Luxembourg, ce lundi , au Parc Hotel Alvisse. Quatre ans après un premier sacre, Roberto Fani a été à nouveau élu chef de l'année. Il succède à Ryodo Kajiwara.

Les lumières du guide Gault&Millau illuminent encore et toujours le Ristorante Fani, situé à Roeser. L'an dernier, c'est son sommelier Giovanni Curcio qui s'était attiré les faveurs du guide au Benelux. Cette année, c'est Roberto Fani qui est élu pour la deuxième fois "Chef de l'année 2023", quatre ans après avoir été sacré une première fois. Il intègre le groupe très fermé des chefs du Luxembourg à avoir raflé deux fois la récompense suprême, à l'image d'un Cyril Molard, le chef de "Ma Langue Sourit", à Contern.

Pour justifier le choix du guide, Laurent Fery, directeur du Gault&Millau Luxembourg, souligne "la persévérance, la créativité et la constance autant que la perpétuelle évolution" de Roberto Fani. Entré dans le guide en 2017 avec une note de 14/20 et deux toques en qualité de Méditerranéen de l'année, le chef de Roeser "n'a cessé de progresser et de gravir les échelons jusqu'à atteindre 17/20 cette année et du coup coiffer une 4e toque sur une échelle qui en compte 5, tout en se plaçant dans le top 4 des meilleures tables du pays. Tout ça en seulement sept ans" précise Laurent Fery. "Cela méritait bien un second sacre de chef de l'année."

🍴 À lire également :
🍣 Les lauréats du Gault&Millau 2022
🥦 Les lauréats du Gault&Millau 2021
🥩 Cyril Molard "Chef de l'année" pour la deuxième fois (2020)

Le restaurant Eden Rose tenu par le jeune couple que forment Caroline Esch et Valérian Prade se retrouve, lui aussi, dans la lumière une seconde fois. Découverte de l'année 2022, cette charmante table de Kayl (anciennement le Pavillon Madeleine) se distingue de plus en plus par le talent de son jeune chef. Le guide considère ainsi Valérian Prade comme étant "le jeune chef du pays le plus créatif et le plus talentueux de l'année, qui fait voler un vent de fraicheur et de délicatesse sur sa cuisine". Pour Laurent Fery, le "Jeune chef de l'année 2023" "s'inspire à la fois de la fraîcheur et de la légèreté végétale d'un René Mathieu comme de "l'essentialisme" d'un Cyril Molard. Il a un grand potentiel d'évolution qui en fait pour nous un grand de demain."

L'histoire mais surtout le grand talent de deux pâtissières ukrainiennes a enfin fait fondre le cœur des critiques gastronomiques. Iryna Kulakova et Kateryna Podliesna ont rejoint la cuisine du Ryodo il y a quelques mois, rehaussant encore un peu plus la proposition du chef Ryodo Kajiwara, qui cumule les récompenses depuis l'ouverture de son restaurant en pleine crise du covid (découverte de l'année 2021 et chef de l'année 2022 au Gault&Millau, une première étoile Michelin cette année). Une fois n'est pas coutume, les deux pâtissières venues de Kiev se partagent le titre de "Pâtissières de l'année 2023."

On vous propose de découvrir les principaux lauréats en vidéo.

1. CHEF DE L'ANNÉE:
Roberto Fani, "Ristorante Fani"

2. JEUNE CHEF DE L'ANNÉE:
Valérian Prade, "Eden Rose"

3. RESTAURANT DE TERROIR:
"De Pefferkär"

4. PÂTISSIÈRES DE L'ANNÉE:
Iryna Kulakova & Kateryna Podliesna, "Ryôdô"

5. SOMMELIER DE L'ANNÉE:
Thierry Corona, "Les Roses, Casino 2000"

6. POP OF THE YEAR:
"Kay, Casino Luxembourg"

7. BAR DE L'ANNÉE:
"Go Ten"

8. DÉCOUVERTE DE L'ANNÉE:
"L'Annexe, Giuseppe Molinaro"

9. HÔTE DE L'ANNÉE:
"Éric Parachini, Ma Langue Sourit"

10. MÉDITERRANÉEN DE L'ANNÉE:
"Divino at Vinissimo, Alessandro Vannelli"