Dans plusieurs fromageries, les clients n'ont plus qu'un seul mot à la bouche. Les raclettes ont fait leur grand retour sur les tables, et ce, avec pratiquement un mois d'avance, la faute à la météo.

"C'est la toute première !", explique une cliente. "Une petite raclette, un petit verre de vin et c'est parti pour une superbe soirée !". "Dès que le froid s'installe un peu, on y pense. Cela tient chaud et c'est agréable", explique un autre amateur de fromage. À un point tel, que les commandes affluent de toute part.

"L'année passée, on avait commencé beaucoup plus tard dans la saison. Jusque mi-octobre, on n'avait pas fait grand-chose au niveau raclette. Cette année, ça commence beaucoup plus tôt", explique une employée de fromagerie.

SAISON LANCÉE DANS LES RESTAURANTS

Un autre fromager a même été en rupture de stock. "On s'est fait dévaliser pour le dire clairement", raconte Christophe Renard, artisan fromager. "On sent qu'on est bien lancé là".

Dans les restaurants, le constat est le même : la raclette s'installe bien avant l'hiver. "En dessous des 15 degrés, la demande est très importante. Pour nous, restaurateurs, la saison des raclettes est ouverte", explique Cesur Kaya, restaurateur.

Ambiance de fêtes de fin d'année : ce soir, sur les 50 réservations effectuées dans ce restaurant, une quarantaine de personnes mangeront une raclette.