Dans cette série gastronomique, on s'invite à une table remarquable du Luxembourg ou de la Grande Région afin d'évoquer l'histoire du chef ou des lieux. Ce deuxième épisode nous emmène chez Ryodo Kajiwara, qui a ouvert son restaurant japonais dans le quartier Hollerich.

Sans l'émission Iron Chef, Ryodo Kajiwara ne se serait sans doute jamais retrouvé au Luxembourg. Celui qui aujourd'hui gère son propre restaurant, lequel porte son prénom, a eu envie de se mettre derrière les sushi bars en regardant cette émission japonaise, sorte de Top Chef un peu kytsch dont les images, savoureuses, circulent toujours sur le web. "C'était un vrai coup de foudre pour moi". Ryodo était ado et vivait à Hannō, une ville de la préfecture de Saitama située à une grosse cinquantaine de kilomètres de Tokyo.

Sa rencontre avec sa femme, luxembourgeoise, l'a amené à concrétiser son rêve: découvrir l'Europe et surtout ce petit pays dont il n'avait jamais entendu parler: le Grand-Duché. Ne parlant pas un mot de français, et encore moins de luxembourgeois, Ryodo Kajiwara a fait ses armes dans la cuisine de Léa Linster, avant de passer par le Clairefontaine et Mosconi. Aujourd'hui, le chef japonais vole de ses propres ailes. Il nous raconte son histoire en vidéo.

Retrouvez tous les épisodes d'Une table, une histoire, sur RTL Play.