Le chef norvégien Christian André Pettersen a remporté vendredi le Bocuse d'Or Europe, une compétition gastronomique qu'il gagne pour la deuxième fois d'affilée.

Ce sont des chefs danois et suédois qui ont pris les deuxième et troisième places du podium de cette compétition, souvent dominée par les pays nordiques.

Cet événement gastronomique européen, dont l'édition 2020 a eu lieu plus tard que prévu à cause de la pandémie de Covid-19, se tenait cette année pour la première fois en Estonie.

Le Bocuse d'Or Europe est l'un des rares événements du calendrier international gastronomique a avoir pu se maintenir cette année, et il s'est tenu sous de strictes conditions de sécurité sanitaire.

Les chefs en compétition avaient chacun précisément 5h35 pour préparer leurs recettes à partir de poisson-chat estonien et de cailles.

Dix des seize finalistes européens participeront à la finale du Bocuse d'Or, l'équivalent de la "coupe du monde" de la gastronomie, qui devrait avoir lieu à Lyon en mai et juin 2021.

Lyon est la ville natale du chef français Paul Bocuse, qui a créé la compétition en 1987.

Christian André Pettersen a gagné l'édition européenne de cette compétition la dernière fois qu'elle s'est tenue, en 2018, et c'est le danois Kenneth Toft-Hansen qui a remporté le Bocuse d'or en 2019.

Le chef norvégien Christian Andre Pettersen remporte le Bocuse d'Or Europe, le 12 juin 2018 à Turin, en Italie / © AFP/Archives