Tout l'été, RTL 5Minutes vous propose d'explorer le Luxembourg gourmand à la recherche de produits traditionnels ou originaux, à boire ou à manger. Retour sur le traditionnel pâté au Riesling.

Difficile de retracer les origines de cet étendard du patrimoine culinaire luxembourgeois, le pâté au Riesling, ou "Rieslingspaschtéit", est l'héritier de ces pâtés qu'on fabriquait déjà au début du 14e siècle, évoqués sous le nom de "petits pâtés lorrain" en 1392 dans le plus ancien livre de cuisine rédigé en français "Le Viandier" de Guillaume Tirel, plus connu sous le nom de Taillevent.

En Lorraine, il est plutôt parallélépipédique, alors qu'au Luxembourg, il s'apparente à un cylindre. Il est aujourd'hui présent chez les traiteurs, les pâtissiers et les charcutiers avec des variantes dans les recettes pour correspondre aux goûts de tous.

C'est chez Salaison Meyer que nous sommes passés en cuisine pour réaliser un pâté au Riesling dans les règles de l'art et vous en livrer les secrets.

En premier lieu, il faut réaliser une pâte brisée. C'est la partie la plus facile pour tout ceux qui ont un minimum de compétence en pâtisserie. On incorpore 100 gr de beurre pommade en petits cubes à 200 gr de farine, on ajoute un peu d'eau pour une consistance bien lisse et un peu de sel. On laisse reposer la pâte dans du film alimentaire.

La qualité du pâté au Riesling va dépendre surtout de la qualité de la farce. Luc Meyer nous donne la recette maison: on mélange 500 gr de viande de porc hachée, 125 gr d'oignons hachés, 5 gr de persil, 9 gr de sel, 1 gr de poivre et une pincée de muscade avec 50 ml de vin riesling.

Reste à réaliser le montage:
- abaisser la pâte comme pour un fond de tarte, la découper en rectangle de 15 cm de large
- disposer la farce sur le bord de la pâte (à la poche à douille ou en faisant un rouleau à la main)
- faire rouler l'ensemble et couper la pâte en laissant un cm que l'on badigeonne de jaune d'oeuf avant de celer le tout.
- fermer les bords en pinçant comme pour un emballage cadeau, celer au jaune d'oeuf
- réaliser des petits trous (cheminée) entourés de rebords.
- badigeonner le tout de jaune d'oeuf, éventuellement ajouter des épices.
- cuire 30 minutes au four à 180°

Par ailleurs, on réalise une gelée avec 6 feuilles de gélatine (trempée dans l'eau), 30 cl de Riesling, 1 cube de bouillon de légumes (dilué dans 15 cl d’eau).

Quand le pâté est refroidi, on verse la gelée par la cheminée et on laisse prendre.

Y a plus qu'à déguster en coupant des tranches.