Tout l'été, RTL 5Minutes vous propose d'explorer le Luxembourg gourmand à la recherche de produits traditionnels ou originaux, à boire ou à manger. Aujourd'hui, le Sloe gin de chez Opyos.

Quand on est jeune, entrepreneur, amoureux des bons produits et avec l'envie de faire la fête, il semble que créer un alcool soit une bonne voie de business. "On a penser à des eaux-de-vie, mais il y en a déjà beaucoup, alors l'idée du gin s'est imposée", se souvient Fränk Wagner, un des fondateurs de Opyos.

On est en 2016 et la volonté des trois fondateurs et de créer un gin qui fasse appel à des produits luxembourgeois comme le miel ou le sureau. Au final, après un an de tests pour élaborer une recette précise et - bien évidemment secrète - il y huit des 26 ingrédients du gin maison qui sont locaux.

Suivront le Cask Aged Gin est un Gin élevé en barrique, le Navy avec plus de baies de genièvre et 57° d'alcool ou le Citrus & Elderflower Gin Liqueur (au sureau comme son nom l'indique).

Dans ce sillage est né de Sloe gin, c'est à dire un gin à la prunelle. "Le processus de fabrication de ce sloe Gin a commencé en octobre 2018, lorsque le premier gel a touché les haies luxembourgeoises. Ce gel réduit l’amertume des baies de prunelle et les rend un peu plus agréables", rembobine Fränk Wagner.

Une fois récoltées à la main, les baies macèrent avec du sucre de canne biologique pendant plusieurs mois le Dry Gin maison. L'ensemble est ensuite pressé et mis en bouteille. Ce qui donne une liqueur à 26° d'alcool. Le nez est plein de baies mûres mêlées à des arômes subtils de cerise et une touche d’amande douce. Au goût, on note des fruits noirs de la forêt, cerises acides et notes épicées qui se termine sur sensation chaleureuse soulignée par des zestes d’agrumes.