Inspirée par un concept qui a fait ses preuves au Danemark, la plateforme Cartes blanches propose aux particuliers et entreprises de faire venir des chefs pour cuisiner pour eux.

Plus qu'un service traiteur, plus qu'une plateforme de réservation, pas seulement un chef à domicile, Cartes Blanches veut créer "une nouvelle expérience culinaire complète tant pour le client que pour le restaurateur".

L'outil est né du partenariat entre Clovis Degrave, chef de l’Hostellerie du Grunewald et Jens Buch, fondateur de online-marketing.lu. Il s'agit d'une plateforme web où les clients (particuliers ou entreprises) peuvent réserver des repas, cuisinés chez eux par des chefs triés sur le volet.

"L'idée est venue avant la crise sanitaire, mais on voit aujourd'hui qu'il est important de donner aux restaurants de nouveaux débouchés et aux clients des expériences plus intimes", détaille Clovis Degrave.

Pour le client, c’est la possibilité de vivre et de faire vivre, à ses convives, une expérience culinaire inédite et de jouir pleinement de ce qui est essentiel: être là pour ses invités et de profiter du moment présent tout en dégustant des plats de restaurant cuisinés chez lui par un membre de la brigade du restaurant qu’il aura choisi.

Pour le chef, c’est l’occasion de partager de manière plus intime sa passion, ses valeurs et sa créativité tout en lui offrant l’opportunité de faire grandir la capacité de son propre restaurant.

Pour l'instant, 11 restaurants du Luxembourg se lancent dans l'aventure dont les très prestigieux Ma langue sourit, Clairefontaine ou Mosconi, mais aussi les plus accessibles An der Villa, le Fin gourmand ou le Skybar.

Selon le restaurant choisi, le nombre de convives et le menu, les prix varient sensiblement, commençant autour de 100€ par personne.

"L'objectif de Cartes Blanches est de faciliter, coordonner et planifier la relation entre un client et un restaurant de qualité", résume l'équipe.