Triste Noël pour la gastronomie luxembourgeoise, le chef Pierrick Guillou (Saint-Michel, puis La Table des Guilloux) s'en est allé ce mercredi matin.

Il était une figure emblématique de la scène gastronomique du Luxembourg tant il l'a marqué de sa présence et de son talent. Pierrick Guillou est décédé ce mercredi 25 décembre.

Ce natif de Bretagne s'était établi à Luxembourg dans les années 1970 et avait ouvert le restaurant Saint Michel au sein de l'îlot gastronomique dans la vieille ville de Luxembourg en 1972.

Cette table fut une des plus réputées de la capitale, obtenant une (en 1978), puis deux étoiles au guide Michelin. Avec sa femme Lysiane qui régnait sur la salle, Pierrick Guillou a accueilli au Saint Michel tout ce que le Luxembourg comptait de gastronomes et d'éminences, qui y recherchaient les produits d'exception et la qualité du service.

Vingt ans plus tard, la famille s'installe à Schouweiler et ouvre, en 1993, La Table des Guilloux. Très vite, l'établissement regagne une étoile, puis une deuxième. On se presse dans la demeure pour y découvrir une cuisine de terroir parfaitement exécutée et pour rencontrer la truculence et la générosité du chef.

En 2010, Pierrick Guillou prend sa retraite et laisse les rênes de l'établissement à sa fille Katell qui le transforme pour le nommer Guillou Campagne.

Pierrick et Lysiane étaient toujours bien présents dans les cuisines ou dans la salle du restaurant, veillant au confort des hôtes ou à l'exécution parfaite des plats. Le Guillou Campagne a obtenu une étoile au guide Michelin en 2016.

La rédaction de RTL adresse ses condoléances à son épouse Lysiane, à ses enfants Katell et Erwan et à ses petits-enfants.