Après le "take-away", voilà que le restaurant Quai Steffen ouvre ses portes dans la gare centrale de Luxembourg. 123 places assises sont à disposition.

"Il vous reste quelques jours pour aller manger chez nos concurrents", ironisait Frank Steffen sur Facebook, la semaine dernière en guise de teasing pour l'ouverture du Quai Steffen. Il faut dire que la création de ce très grand espace pouvant acceuillir plus de 130 convives a été une aventure de longue haleine. Plus d’un an et demi de travaux de rénovation et de mise en conformité ont été nécessaires pour transformer l'ancien Buffet de la gare en un véritable restaurant, à l'esprit brasserie.

Le cadre moderne correspond au standards actuels des restaurants de gare et donne envie de s'y attarder: du bois, du cuir, des banquettes et des petites tables, éclairage industriel, rappel historique en images, rotisserie à vue, bar où on peut manger...

Pour ce qui est de l'assiette, le choix s'est porté sur une cuisine de terroir, avec certains plats rassurants (cordon bleu, tartare, bouchée à la reine, burger), d'autres plus audacieux comme les Saint-Jacques rôties avec légumes racine ou le ceviche de bar au yuzu. Les salades et l'offre végétarienne ont toute leur place sur la carte.

RTL

On a pu déguster un très gourmand vitello tonato au dressage raffiné.

Un menu est proposé chaque semaine avec un choix de quatre entrées et quatre plats, dont toujours une offre végétarienne ou végane.

DES DÉFIS DE TAILLE

L'enjeu est double pour l'équipe de 50 personnes mise en place: séduire la clientèle du quartier - de plus en plus de bureaux sont installés près de la gare et les citadins sont toujours à l'affut des nouvelles adresses - et sustenter les voyageurs, à l'arrivée, avant leur départ voire entre deux trains - on compte 70.000 usagers quotidiens à la gare. Deux types de clientèles qui ne cherchent pas forcément la même offre.

"Participer au renouveau du quartier de la gare, est un des challenges de ce nouveau restaurant au cœur de la ville", explique Frank Steffen qui regarde vers l'avenir en estimant que "l'arrivée du tram dans le secteur drainera sans doute encore plus de monde, ce qui devrait favoriser le développement de ce site et assurer le plein emploi du personnel."

Le take-away Quai Steffen a déjà fait ses preuves, comme la maison mère et son expérience de boucher et de traiteur. Le restaurant devrait suivre la même voie avec la philosphie qui prévaut dans le groupe: "qualité des produits, respect des clients, des fournisseurs, des confrères, des employés, de la nature, du bien-être animal, de la société dans son ensemble et des générations futures", résume le patron.

Ces premières semaines d'exploitation vont permettre de réajuster les prémisses et de continuer à innover sur la base des demandes des clients. Une ouverture officielle est prévue le 25 septembre.