Les scientifiques ne sont pas forcément des gens toujours sérieux, enfermés dans leur laboratoire ou le nez plongé dans leurs bouquins.

Ils leur arrivent parfois ( et même souvent) de s’amuser ! Et on peut dire qu’ils ne font pas les choses à moitié. Depuis une trentaine d’années, les IG Nobel ( IG pour “Ignobel”, contraction des mots “ignoble” et “prix” en anglais), récompensent, en plus ou moins grandes pompes, les études scientifiques qui n’ont aucune chance d’être nominées lors des vrais prix Nobel.

Une étude sur les interactions hommes-chats

Ainsi une étude intitulée “Mélodie de la communication homme-chat”, s’est vu attribuée le prix IG Nobel de biologie. Les travaux réalisés par le docteur Susanne Shötz de l’université de Lund en Suède, portent ainsi sur les sons (miaulements, ronronnements, et autres gazouillis) produits par les chats, sur leurs significations, ainsi que sur la compréhension que les êtres humains en ont. L’expérience menée sur trente personnes démontre notamment que les personnes ayant l’habitude de vivre à proximité des chats ont une compréhension plus précise de ces derniers. Les miaulements qui ont été le plus reconnus par les auditeurs sujets de l’expérience, ont-été ceux réalisés lors de la visite chez le vétérinaire!

.

Une parodie des prix Nobels

Conformément à la tradition, les titres des études les plus WTF de 2021 ont été décernés par d’authentiques prix Nobel. Parmi eux, Erik Cornell, Nobel de physique 2001, qui a remis le prix de biologie au Docteur Shötz pour ces travaux sur les bruits que font nos petits compagnons.

Si cette année la cérémonie s’est tenue en ligne (Covid oblige), la remise des prix prend habituellement place au sein du prestigieux théâtre Sanders, au cœur de la non-moins prestigieuse université d'Harvard. Pour compléter la parodie, un chèque de 10.000 dollars a été remis aux lauréats comme lors des vrais Nobel… A la différence qu’il s’agit d’anciens dollars zimbabwéens, qui n’ont plus de valeurs sur le marché. Enfin, selon la revue scientifique Improbable Research à l’origine de l’évènement, l’objectif derrière cette remise de prix n’est pas de ridiculiser les études ou les lauréats, mais d’ “aider les gens à découvrir des choses surprenantes, tellement surprenantes que ces choses font RIRE, puis PENSER“.