Une militante féministe, Julie Pietri, a créé des bonbons en forme de clitoris. Pour rigoler et pour sensibiliser.

Peut-être les attendiez-vous, la militante féministe Julia Pietri les a fait. Eux, ce sont des bonbons en forme de clitoris, "les premiers au monde" annonce t-elle. Ils sont vegans et français. Cocorico !

La militante féministe explique que l'idée lui est venue lors d'une soirée, "en cherchant des bonbons clitoris pour un clip."

"Je me suis aperçue qu'aucun bonbon en forme de clitoris n'existait sur internet, alors que, lorsque je tapais les mots clés "bonbon pénis" dans google, il y en avait des pages et des pages, des bonbons pénis de toutes les couleurs, de toutes les tailles, et même des sucettes... Je me suis dit: " C'est pas croyable ! C'est vraiment pas équitable ! Il faudrait au moins qu'un bonbon clitoris existe. C'est donc parti de là... Maintenant ça existe! On peut en rigoler, en manger, en sucer !" se félicite t-elle sur le blog gangduclito.com, où l'on trouve les fameux bonbons au prix de 6€ pour un paquet de 220g.

L'initiative a pour but de "rigoler" mais aussi de donner plus de place à l'organe féminin, écrasé sous le poids du pénis qui, lui, se décline sous plusieurs formes et pas seulement gélatineuse...

En mars dernier, des membres du "Gang du Clito", association et maison d'éditions féministe, avaient installé un clitoris gonflable de cinq mètres de haut sur la place du Trocadéro à Paris, pour dénoncer l'illettrisme sexuel à l'occasion de la Journée internationale des droits de la femme.

RTL

© AFP