Deux jeunes conducteurs, les "deux champions du jour" comme les gendarmes les ont surnommés avec beaucoup d'humour, sont âgés de 19 et 20 ans.

Les gendarmes du Lot - 46 étaient bien inspirés ce week-end après un double excès de vitesse commis par deux jeunes "champions" titulaires d'un permis probatoire ce vendredi après la sortie des cours.

"Triste week-end pour les leaders du HDI GANG" peut-on lire dans la publication de la gendarmerie en référence à l'autocollant apposé sur la vitre arrière d'une des voitures. Les deux jeunes conducteurs, très pressés de rentrer chez eux après les cours, ont été flashés à 172 et 163 km/h alors qu'ils se suivaient sur la RD820 près de Cahors. C'est là qu'ils ont été interceptés par les motards qui scrutent régulièrement le secteur.

Les gendarmes ont utilisé de nombreux émojis ainsi qu'un style très décontracté afin de décrire une situation dangereuse, ce qui pourrait justement provoquer l'attention des lecteurs et sensibiliser les plus jeunes aux dangers de la vitesse.

Petite mention spéciale à la dernière phrase de la publication: "A partir de lundi, et pour plusieurs mois, il y aura donc, deux places de libre sur le parking de leur établissement scolaire!" En d'autres mots, les deux conducteurs ont écopé d'un retrait de permis et ne pourront donc plus s'adonner aux plaisirs de la vitesse sur les routes pendant un petit bout de temps... Ce n'est pas la première fois que les gendarmes font preuve d'humour dans des situations sérieuses comme celle-ci et on en raffole! En espérant que les deux "champions" auront appris la leçon.